Sylve une collection à l’ombre du grand arbre

Dernière mise à jour : avr. 2

Réservoir de vie réconfortant mais fragile, décor tour à tour étrange, merveilleux et terrifiant, la forêt

empreintes de mystère, de magie.

Oserez-vous suivre le vent à la rencontre de la vie quelle abrite ?

Une légère brise réveilla la vie de la forêt. À la faible lueur des premiers jours du printemps le rouge gorge entonna sa mélodie estivale, célébrant la vie qui revenait. Au pied de son arbre entre les racines émergentes, les derniers champignons voyez leurs jours s’éteindre nourrissant ainsi les êtres les plus petits, des promesses de changements. Une biche traversa paisiblement la forêt avançant en son cœur tout en mangeant aléatoirement les jeunes bourgeons au sol, bientôt elle abriterait la vie elle aussi. Non loin de là, un renard lové contre sa compagne lui faisait sa toilette, une journée pleine de jeux, de chasse et de découvertes s’offrirait à eux. En attendant la brise s’éloigna continuant son exploration plus loin, entre les arbres et les fleurs naissantes, laissant derrière elle la magie d’une forêt paisible.


Constitué de cinq pièces uniques en marqueterie de bois, la collection Sylve s’inspire de la forêt et de sa vie. Je vis en pleine compagne proche des forêts du nord de la France, où je vais tous les jours, sans exception. C’est un lieu si essentiel pour moi c’était donc une évidence de lui rendre hommage au travers de cette douce collection. Le nom de chaque création est en hommage à l'une des plus belle forêts du monde.

Aujourd'hui je vous emmène avec moi dans mon univers créatif au travers de mes textes de mes contes, une façon de découvrir mes créations sous un autre regard.




Trollskog

Certaines personnes vont en forêt pour profiter de son calme, loin du vacarme des humains. Si c’est votre cas, fuyez la forêt de Trollskog. Au cœur de la Norvège, la cacophonie du vivant s’amuse à peindre des paysages mystérieux et puissants. Un lieu où l’imaginaire prime, et où l’humain se tait et regarde.


Les champignons foisonnent au cœur de la mousse et écoutent les racines qui se racontent des histoires et se tordent de rire. Les arbres ne connaissent pas de limites et parfois créer des mirages, des silhouettes d’un autre monde, d’une autre époque. Ici la forêt communique, échange avec la vie qui l’habite parfois depuis des siècles, et ce dans une langue que peu parle encore aujourd’hui.


Foret de Brocéliande

Certaines forêts ont peut-être partagé un peu trop de secrets. Au point d’avoir vécu des histoires qui deviennent des mythes et des légendes conté chez les humains depuis des générations et peuple aujourd’hui leurs l’imaginaire collectif. Elle est, un des lieux où seuls les arbres, les animaux et le petit peuple savent encore discerner le vrai du faux. Mais c’est peut-être, déjà, vous en dire un peu trop sur ce qu’il s’est réellement passé en forêt de Brocéliande.








Bois de Hal

Les bourgeons de jacinthe sauvages ont depuis quelques jours bien grandis au cœur du bois de Hal. Jouant avec la lumière naissante, les teintes mauves du tapis sauvage se révèlent au monde, magique et hypnotique. D’autres vies verront le jour à l’abri du houppier des arbres et cette année le bois célébrera la naissance du faon.

Sa mère veillera sur cette vie fragile et pleine de promesses, lui contant la beauté mauve des jacinthes sauvages.









Bambouseraie d'Arashiyama

Il est toujours bon de remettre à sa place un égo trop grand. C’est le rôle que s’est donné la bambouseraie d’Arashiyama. N’y mettez pas les pieds sans être à l’écoute d’autres vies que de vous-même. Levez la tête, allez y faite le et replacez vous dans le monde, au centre d’un équilibre fragile, et non tout en haut! Cependant souvenez, vous la plus grande source de vie n’est pas toujours visible elle est souvent sous vos pieds, et pourtant si puissante.